De Polhena à Madiha, Sri Lanka

De Polhena à Madiha,  Sri Lanka

Situé à seulement 25 minutes de Midigama, le petit village de Polhena et sa plage magnifique est un refuge pour ceux qui souhaitent prendre un peu de distance par rapport aux  touristes et se ressourcer au plus près des locaux. Ce  village a été complètement dévasté par le  tsunami de 2004 et bien que tout semble avoir été reconstruit, les traces de cette terrible catastrophe sont très peu nombreuses. Des malheurs que pourront vous raconter de nombreuses familles  et qui font frémir …  Malgré tout les habitants  sont les premiers à garder le sourire et à aller de l’avant, c’est aussi  ça l’esprit sri lankais . En plus de  vous prélasser sur la plage magnifique de Polhena vous pourrez remonter à vélo  la route qui longe la côte, et admirer  de super spots de surf,  beaucoup moins fréquentés que ceux de Midigama ou Weligama et tout aussi intéressants.

Comment s’y rendre :

Comme pour Midigama,  à l’aéroport de Colombo, plusieurs choix : prendre un taxi direct vers votre guest house ou un tuk tuk vers la gare puis un train direction Matara. Cette dernière option est la plus intéressante financièrement parlant et aussi parfaite pour profiter des paysages. Arrivé à Matara un tuk tuk vous conduira à  Polhena ou Madiha pour 400 roupies environ, tarif très accessible ! 

Le logement :

Il existe un grand nombre d’hébergements  à Madiha ou  Polhena, de la petite auberge avec des lits en dortoirs très abordable, la villa avec piscine juste en face du spot, mais aussi la location de petites maisons proposées sur airbnb.  A savoir :   à Madiha, le coût des logement est en général plus élevé qu’à Polhena. 

La nourriture : 

De nombreux restaurants sur la route principale proposant nourriture locale : les fameux « Rice and Curry » et « Chicken Kottu » et nourriture européenne. Certaines auberges mettent à disposition des petites « kitchenettes » où vous pourrez cuisiner vos repas, une bonne façon d’économiser un maximum et formule idéale si régime particulier ! 

Les spots de surf :

Secret Wave :

Comme son nom l’indique il vous faudra la chercher, sur la route entre Polhena et Madiha !  Une  vague qui se lève au-dessus du reef :  c’est ici, très peu profond faites attention à ne pas tomber !  Une droite rapide et assez longue et une gauche qui ouvre de temps en temps. L’avantage de ce spot c’est qu’à certains moments de la journée, si elle marche, vous pouvez être le seul à la surfer… Les débutants peuvent s’abstenir, sauf s’ils tiennent absolument à embrasser le reef.

Madiha offre une certaine qualité de vague, le spot capte en général mieux la houle que Midigama, moins de monde à l’eau, des vagues plus puissantes, le cocktail parfait ! Face à la plage vous aurez 3 spots différents à peine à quelques dizaines de mètres à la rame les uns des autres.

La gauche :

-Une belle gauche s’offre à vous, rapide, qui creuse légèrement avec un takeoff assez prononcé. Attention sur la fin de la vague, l’eau y est très peu profonde, avec un magnifique reef prêt à vous accueillir, vous ou votre planche, comme il se doit ! L’entrée et la sortie de l’eau ne sont pas très compliqués mais attention à vos pieds, les chaussons ne sont pas de trop !

Multi Peaks :

-Au milieu,  une belle droite puissante avec plusieurs sections à passer qui se termine quasiment au bord, si vous êtes assez rapide pour y arriver ! Partir sur la gauche est aussi une option, tout aussi puissante mais plus courte. L’entrée à l’eau la plus facile se fait face au petit coin chill avec tables, transats en bois et hamacs, quand vous y serez, vous comprendrez de quoi je parle !

La droite :

-Enfin légèrement à l’ouest, une autre droite, elle aussi assez puissante et qui creuse plutôt pas mal ! Elle ne marche pas tous le temps attendez donc sur le spot précédent et allez y dès que vous voyez la vague se lever. L’avantage c’est que cette vague est très peu exploitée, là aussi vous pouvez vous retrouver seul à la surfer. L’inconvénient, bah oui il en fallait forcément un, c’est que l’eau y est très peu profonde et ça dès le takeoff, attention à ne pas tomber du coup !

 Des infos en vrac :

-Attention aux oursins sur les spots de surf ! Une amie a testé pour vous !

-Pour ceux qui ont besoin de louer une planche, pas d’inquiétude, vous trouverez ce qu’il vous faut juste à coté du spot de surf.

-Pour les amateurs de skateboard, allez faire un tour à la guest house « Surf House Sri Lanka », vous trouverez une  mini rampe pour  vous amuser après avoir savouré un jus de fruit frais.

-Vous avez la possibilité de louer un vélo pour  200/300 roupies par jour en négociant un petit peu ! 

-Passez dire bonjour à la famille de la guesthouse Bluecorail,  à Polhena Beach, de la part du frenchsurfeur ! Ils vous inviteront peut-être à dîner !

– Le matin,  sur la plage de Polhena vous avez la possibilité de faire du snorkelling et admirer des  poissons fabuleux et tortues que vous pourrez approcher.

-A Madiha le vent a tendance à se lever plus rapidement qu’à Midigama, allez à l’eau  dès le lever du soleil et une deux heures avant qu’il se couche !

-Pour ceux qui veulent boire un verre ou faire la fête le weekend, le  « the doctor’s house », bien que les locaux ne soient pas fan de cet endroit, c’est un endroit sympa pour passer un bon moment et rencontrer du monde, notamment si comme moi vous voyagez  seul. 

Conclusion :

Si vous êtes plutôt genre à rechercher le calme et la tranquillité, séjourner à Madiha ou Polhena est  plus intéressant que Midigama. De plus il y a beaucoup moins de monde sur les spots de surf (bien qu’ils soient plus fréquentés d’année en année ). Je suis littéralement tombé amoureux de cet endroit.  Lors de mon prochain voyage au Sri Lanka, c’est définitivement là que  je me poserai ! Et les vagues font partie de mes préférées de la région. Ce village est un petit coin de paradis !

En bonus une vidéo d’une journée « lambda » à Madiha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *